• Nous nous trouvons aujourd'hui dans le village d'Esquelbecq situé au coeur de la Flandre, à environ 25 km de Dunkerque.

     

    Dérivé du néerlandais "Ekelsbeke", c'est sans doute la présence de l'Yser (petit fleuve côtier prenant sa source près de Saint Omer en France et rejoignant la mer à Nieuwpoort en Belgique) et de nombreux chênes, que le nom de cette commune doit son origine : "le ruisseau aux glands" !


    Découvrons le château, petit joyau du village !

    Un p'tit clic sur les photos pour les agrandir !

     

    Château d'Esquelbecq

    Bâti à l'origine au Xème siècle, le château d'Esquelbecq est reconstruit au XIIème siècle après avoir été détruit et pillé par le Prince de Ghistelle. La dernière restauration générale du château daterait de 1606 !

     

    Château d'Esquelbecq

    Il a la forme d'un grand quadrilatère flanqué de huit tourelles. Un liseré de pierres blanches le ceinture à mi-hauteur et aurait pour signification la haute puissance des seigneurs du lieu. Il est entouré de douves et d'un jardin à la française et est établi sur une motte castrale.

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Avec ses dépendances, il est inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1944. Mais à la suite de l'effondrement du donjon en 1984, un comité pour la sauvegarde du patrimoine d’Esquelbecq a milité en faveur de cet édifice. Son action a permis le classement de l’ensemble du site le 17 septembre 1987 comme Monument Historique classé.

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Malheureusement, le château d'Esquelbecq est interdit au public et j'ai du prendre certaines photos en passant l'apn entre les grilles qui l'entourent ! C'est ainsi que j'ai pu apercevoir : le colombier datant de 1606, le jardin à la française et le parc boisé et la conciergerie datant de 1590.

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Château d'Esquelbecq

     

    Vous remarquerez aussi les différentes "marques" que l'on aperçoit sur ces édifices. Ce sont des signes runiques ou runes, sortes de "dessins" réalisés avec des briques de couleurs différentes !

     

    (Petit résumé fait à partir d'infos trouvées sur le net )


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique